Augmentation des fonctionnaires de catégorie C : Cynisme à la Française

DFT-ALAIN-GENTIL-BALAYEUR-470x313

Indécence.

Depuis 5 jours l’information tourne en boucle : 50% des fonctionnaires vont être augmentés ! Pendant que le citoyen lambda se serre la ceinture, les employés du public, ces bons à rien, fainéant en grève perpétuelle vont encore se gaver sur nos impôts, et qui va payer, comme d’habitude ? Vous avez deviné : C’est nous ! Le contribuable vache-à-lait, nous qui créons de la richesse et dont le fruit du travail est injustement spolié par ces socialistes élus sur un malentendu ! Bref, vous connaissez la chanson. Maintenant examinons les paroles.

Marylise Lebranchu, notre chère ministre (de la Réforme de l’État, de la Décentralisation et de la Fonction publique) a effectivement annoncé une augmentation de salaire pour tous les fonctionnaires de Catégorie C. Laissons de coté les détails techniques et le jargon : Les fonctionnaires de Catégorie C, ce sont les fonctionnaires les moins payés de l’état. Recrutés sur concours, ayant un CAP, un BEP ou pas de diplôme, des perspectives de carrière généralement peu réjouissante, ce sont les “petites mains” qui font fonctionner l’état. Comme les autres fonctionnaires, leur salaire est bloqué depuis 3 ans au nom de la crise (je ne rentrerais pas dans les détails des modalités de blocage).

Ces fonctionnaires gagnent un tout petit peu plus que le SMIC. Leur salaire augment en fonction de leur ancienneté, grosso-merdo un fonctionnaire de catégorie C qui a travaillé toute sa vie pour l’état et qui est en tout fin de carrière gagnera un peu moins qu’un ingénieur débutant sans aucune expérience. (c’est à dire dans les 1800/1900€ bruts). C’est peu.

Notre chère ministre a donc décidé de les augmenter. On parle de 200/300 bruts de plus par an. Qu’est-ce que ça représente ? En net et par mois : entre 12 et 18 euros. Voila. Nos jardiniers, électriciens municipaux, et autres petites mains vont avoir la chance de gagner entre 12 et 18€ supplémentaires par mois.. et à droite on crie à l’indécence, à l’achat de voix, à l’approche des municipales. Pour une place de cinéma supplémentaire par MOIS. Indécence de la droite qui crie au favoritisme envers une catégorie de la population qui a déjà du mal à finir ses fins de mois, cynisme de la gauche qui relève des salaires pour des raison essentiellement légales.

Car oui, le gouvernement n’a en fait pas vraiment le choix. En 2012 le SMIC 1430,22€ (source INSEE). Hors lesdits fonctionnaires peuvent gagner 1430,76€ à leur débuts. Et oui : si les salaires des fonctionnaires sont gelés depuis 3 ans, le SMIC lui augmente au rythme de l’inflation.. en clair si le gouvernement ne faisait rien, il se serait retrouvé à payer ses fonctionnaires moins que le SMIC.. ce qui est impossible. Cette revalorisation ridicule de salaire aurait donc été décidée aussi bien sous un gouvernement de gauche que de droite puisque c’est une obligation. Ça n’empêchera pas la droite d’en faire ses choux gras, et la gauche tenter de faire peser ce geste dans ses négociations avec les syndicats. Rêve Français, quand tu nous tiens.

Cet ajustement obligatoire est estimé à moins de 200 millions d’euros par an pour l’état. En 2011, la baisse de la TVA dans la restauration, mesure ostentatoirement électorale, avait coûté entre 2,4 et 3,2 milliards d’euros par an.

Advertisements